Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 janvier 2019

Mon poème de l'Épiphanie

épiphanie, rois mages, gaspard, melchior, balthazard, fête chrétienne, blog littéraire de christian cottet-emard, or, encens, myrrhe, tradition, galette des rois, épicéa, étoile, offrandes

D’une nouvelle étoile trois rois se troublent mais sont rassurés

 

Ils marchent vers celui qui vient pour naître habiter le logis des humains puis revenir en gloire à la fin des temps

 

Une mangeoire est le Berceau

 

Gaspard Melchior et Balthazar rejoignent le temps des merveilles

 

Leur étoile n’est pas de ces abominations de la désolation que les savants ravissent avec enthousiasme des ténèbres aux éperviers de leurs calculs

 

Elle est l'étoile de ceux que leur espoir fait rois

 

© Éditions Orage-Lagune-Express et Christian Cottet-Emard

 

Image : Frère Eric de Saussure. L’Adoration des Mages.
Vitrail de l’église de la Réconciliation de Taizé, 1962.

 

 

Écrire un commentaire