Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 avril 2017

Première esquisse pour mon poème des Rameaux

rameaux,fête des rameaux,dimanche des rameaux,occident,fête chrétienne,blog littéraire de christian cottet-emardL’hiver où nous logions comme des spectres dans la nuée

Seul le halo de la bougie tremblant au coin de la chapelle nous donnait corps

Maintenant que s’étend l’aube et que se multiplie cette humble flamme

Nous trouvons dans les haies cette ramure pour faire signe à celui que nous ne connaissons pas encore

Pour qu’il ouvre enfin la lourde porte et nous redonne la clef que nous croyons perdue

Derrière elle en attente sourient nos dormants qu’éveillera un jour de liesse cet invincible jour

 

© Éditions Orage-Lagune-Express 2017

 

Écrire un commentaire