Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 décembre 2021

Aujourd'hui, troisième dimanche de l'Avent

avent,cantate,bach,premier dimanche de l'avent,couronne,christian cottet-emard,couronne de l'avent,quatre bougies,première bougie,temps de l'avent,culture chrétienne,occident,mon poème de l'avent,blog littéraire de christian cottet-emard,recueillement,bougie,attente,veille,deuxième dimanche de l'aventavent,cantate,bach,premier dimanche de l'avent,couronne,christian cottet-emard,couronne de l'avent,quatre bougies,première bougie,temps de l'avent,culture chrétienne,occident,mon poème de l'avent,blog littéraire de christian cottet-emard,recueillement,bougie,attente,veille,deuxième dimanche de l'aventavent,cantate,bach,premier dimanche de l'avent,couronne,christian cottet-emard,couronne de l'avent,quatre bougies,première bougie,temps de l'avent,culture chrétienne,occident,mon poème de l'avent,blog littéraire de christian cottet-emard,recueillement,bougie,attente,veille,deuxième dimanche de l'avent

Et en musique, ici.

 

 

Commentaires

Merci pour ces pauses musicales avec de beaux champs, et le réconfort de la chaleur des bougies, pour ce décompte de l'avant du jour de Noël.

Malheureusement, on ne peut qu'être interpellé par toutes ces attaques permanentes sur les symboles historiques enracinés de notre pays voire du continent Européen.

Peu importe que l'on croit ou pas, merci la Laïcité, mais on assiste régulièrement à des comportements hostiles répétés, dans une omerta médiatique et politique très lâche et assez complice....

Que l'on aime ou pas la musique et les chansons de Mme Anna Von Hansswolff, pianiste et organiste Suédoise , il est impensable de voir qu'une minorité empêche cette auteure de jouer à guichet fermé dans l'église St Eustache à Paris comme à celle de Notre-Dame-du-Bon-Port à Nantes, sous prétexte que dans une de ses chansons « Pills Babel» ( créée il y a quelques années déjà ), elle utilise une métaphore pour parler de l'addiction aux drogues, en s'exprimant par « j'ai fait l'amour avec le diable ».

Que dire encore ce 8 décembre dernier, une agression encore plus violente, avec insultes et menaces de mort contre des paroissiens de Fontenelles à Nanterre, lors d'une procession aux flambeaux, en l'honneur de la vierge Marie, ces derniers pris à partie physiquement, interrompus dans le déroulement de leurs déplacements, avec ces menaces de décapitation qui deviennent un usage coran....Oups !! Je voulais écrire courant...Bien évidemment.

Écrit par : un lecteur intéressé | 12 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Erratum :
« chants » plutôt que champs !!

Écrit par : un lecteur intéressé | 12 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Je n'avais jamais entendu parler de cette chanteuse et ce que j'ai vu et entendu de sa production sur la toile m'a laissé indifférent. Le peu que j'ai suivi de cette affaire me laisse perplexe et, comme d'habitude, méfiant. Un coup de pub sur le dos des chrétiens sur qui il est aujourd'hui si facile et peu risqué de taper ? C'est à mon avis bien possible. Pourquoi tient-elle tant que cela à se produire dans des églises alors que d'autres lieux de spectacle semblent plus appropriés à son répertoire ? On nous dit certes qu'elle est intéressée par les possibilités de l'orgue mais cet instrument est aussi présent dans d'autres lieux que des lieux de culte. Personnellement, avant d'être privé de concerts pour les raisons que vous savez, j'allais souvent écouter de la musique dans les églises qui se montrent généralement accueillantes à la musique mais en tant que mélomane, je n'oublie pas que les églises ne sont pas des salles de concert et encore moins obligées d'accueillir tous les styles de musique (et c'est un agnostique qui vous parle). J'ai assisté à un très grand nombre de concerts classiques dans de nombreuses églises d'Europe et de ma région, pas uniquement des concerts d'orgue mais de tous instruments, y compris le piano et cela dans des répertoires aussi bien profanes que religieux. On parle à mon avis un peu facilement « d'intégristes » dans l'affaire Hausswolff. Je sais qu'il existe quelques prêtres et quelques paroissiens opposés à toute musique dans leurs églises,y compris la musique d'orgue ! Mais ils sont peu nombreux. Ce qui s'est passé avec cette chanteuse me rappelle un épisode survenu à Oyonnax dans l'Ain au cours duquel un rappeur avait tenu des propos inacceptables et sciemment provocateurs auprès d'un public de collégiens à la médiathèque du centre culturel Aragon, ce qui avait déclenché de vives protestations que j'avais approuvées et abondamment relayées dans ce blog. La mairie avait fini par annuler sa résidence et je crois qu'il en avait tiré une publicité qui a heureusement échoué. Ces stratégies politiques, commerciales ou d'entrisme de la religion étrangère visant à envoyer une provocation pour susciter une réaction permettant une auto-victimisation sont assez fréquentes. Leurs cibles sont les lieux le plus souvent ouverts et tolérants (les lieux de cultes chrétiens, eh oui) et les lieux de culture, notamment les médiathèques. Pour en revenir à cette affaire Hausswolff, je me pose aussi des questions sur l'attitude complaisante des autorités religieuses.

Écrit par : christian cottet-emard | 16 décembre 2021

L'événement concernant cette chanteuse a été très peu relayé par les médias télévisuels....Après comme je l'ai écrit, que l'on soit d'accord ou pas, mon propos cible uniquement ces atteintes récurrentes à tout ce qui touche à la Culture et aux traditions séculaires, car si on n'apprécie pas et que cela n'intéresse pas, on s'abstient et on considère cela comme un non évènement.
Vous avez raison il est plus facile, aisée et sans conséquence de « frapper» sur la Chrétienté...!!
Insidieusement se réduit les champs du possible à tous les niveaux sur notre territoire....Et si les résistances essayent du mieux qu'elles peuvent de dénoncer ces attaques permanentes, cette une lutte difficile et de très longue haleine !!

Écrit par : un lecteur intéressé | 13 décembre 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire