Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 août 2019

Les deux pôles de la décadence selon Fernando Pessoa

fernando pessoa,chronique de la vie qui passe,10/18,blog littéraire de christian cottet-emard,citation,politique,société,décadence,ultraconservatrisme,ultraprogressisme

« Les décadences sont aussi bien la stagnation où s’enterre une société ultraconservatrice que l’anarchie où sombre une société ultraprogressive. (1er mai 1919). »

- Fernando Pessoa -

Pour qui serait curieux de lire les développements dans ces pages écrites il y a cent ans, c'est extrait de Chronique de la vie qui passe, éditions de la différence, page 319 du premier tome de l’édition de poche 10/18. Le début de la chronique intitulée Comment organiser le Portugal est un peu fumeux mais les pages 316 à 319 sont hélas d'une stupéfiante actualité dans le contexte actuel de nos sociétés occidentales.

 

Écrire un commentaire