Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 avril 2019

Visiteur mystère...

notre-dame de paris,cathédrale notre-dame de paris,culture chrétienne,occident chrétien,occident,chrétienté,symboles chrétiens,église catholique,monument,blog littéraire de christian cottet-emard,paris,france,europe,capitale française,racines chrétiennes,curé de campagne

À propos de Notre-Dame, circule actuellement sur Facebook un texte intitulé Sauvons la cathédrale du cœur - Pour un autre usage de Notre-Dame de Paris. L’auteur de cette tribune non signée serait « Un curé de campagne en visite à Paris » .

J'ignore quelle assez belle plume se cache peut-être derrière cet improbable « curé de campagne en visite à Paris » (l'anonymat inspire rarement confiance) mais il me semble que s'il existe vraiment, il fait partie d'un courant de l'église qui dénonce toujours la pompe ecclésiastique.

À mon humble avis d'agnostique attaché à la culture chrétienne, l'église catholique et l'Occident chrétien ne peuvent faire l'économie de symboles puissants, surtout dans le contexte géopolitique actuel.

Laisser Notre-Dame de Paris en ruines pour « la rendre au peuple » ainsi que le préconise notre auteur (qu'est-ce que le peuple ?) reviendrait à une abdication en période de conflit.

De plus, la nature a horreur du vide et la nature humaine aussi. Sur un tel vide, sur de telles ruines, un autre culte nettement moins accommodant avec la laïcité et de nouveau en phase de conquête prospérerait très vite, ce qu'on ne peut souhaiter si l'on est attaché à la paix en France et en Europe.

 

Écrire un commentaire