Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 novembre 2022

O dulcis amor ! , le nouveau programme de Florence Grasset (soprano) et de Lionel Desmeules (organiste) créé à Nantua (Ain).

 

o dulcis amor,chant,florence grasset,orgue,lionel desmeules,musique,concert,andré campra,louis claude d'aquin,soprano,orgue lété nantua,nicolas antoine lété,abbatiale saint michel de nantua,site clunisien,haut bugey,rhône alpes,ain,france,europe,musique sacrée,motets,noëls pour orgue,noël,avent,blog littéraire de christian cottet-emard,création musicale,association des amis de l'orgue et de l'abbatiale saint michel de nantua

La chanteuse et l'organiste à la tribune, avant le bis. (Photo MCC)

Ce 27 novembre 2022 était le premier dimanche de l'Avent, date opportunément choisie pour la création à Nantua du nouveau programme O Dulcis Amor de la chanteuse soprano Florence Grasset et de l'organiste Lionel Desmeules. Ce concert réunissait les deux musiciens dans l'interprétation d'œuvres de musique sacrée des compositeurs André Campra (1660-1744) et Louis-Claude D'Aquin (1694-1772). On ne pouvait donc rêver mieux que l'atmosphère de l'abbatiale Saint-Michel pour s'imprégner de ce dialogue entre la voix et l'orgue.
 
En évolution continue depuis déjà des années vers toujours plus d'expérience et de maîtrise, la voix de Florence Grasset excelle au service de l'écriture ciselée des petits motets de Campra. Aux claviers de l'orgue Lété récemment restauré, Lionel Desmeules, au moyen de choix originaux et subtils de registration, relie avec élégance, grâce et sensibilité les deux dimensions des Noëls de D'Aquin en leur inspiration populaire accédant à la ferveur majestueuse par l'écriture savante du compositeur.
 
Un grand moment pour les nombreux mélomanes conviés par l'association des Amis de l'orgue et de l'abbatiale Saint-Michel de Nantua parmi lesquels le maire de Nantua, Jean-Pascal Thomasset, venus écouter et applaudir les deux artistes qu'on espère retrouver le plus souvent possible en nos régions.
Christian Cottet-Emard

Commentaires

C'était effectivement un très bel événement auquel j'ai eu moi aussi le plaisir d'assister. Merci pour le partage !

Écrit par : Louis Degaux | 08 décembre 2022

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire