Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 décembre 2017

Esquisse pour mon poème du troisième dimanche de l'Avent

estime-toi heureux,occident,culture chrétienne,blog littéraire de christian cottet-emard,poèmes d'inspiration chrétienne,avent,période de l'avent,noël,cloches,village,église,chapelle,clocher,forêt,campagne,grande ville,carillon,fêtes chrétiennes,grand solemnel,notre-dame de paris,campanone,basilique saint-pierre du vatican,rome

Les cloches

De ma prairie comme d’un îlot je vois l’église de mon village croiser dans le flot des nuées

 

Le clocher est le mât dans les jours calmes ou de tempête

 

Et voici dans la brise ou le vent l’alerte joyeuse des cloches

 

Celle du hameau dans la forêt où l’ombre tremble autour d’un cierge

 

Aussi le carillon des grandes villes qui pétillent en attente de la Fête

 

Et pour les temps de gloire Grand Solemnel de Notre-Dame et Campanone de Saint-Pierre

 

Photo : Cloches à Porto (photo Christian Cottet-Emard)

 

Écrire un commentaire