Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 novembre 2018

Carnet / D’une danseuse

carnet,note,journal,autobiographie,carnet de bord,littérature,blog littéraire de christian cottet-emard,danseuse,christian cottet-emard,distance

Il m’arrive de plus en plus souvent de considérer la littérature comme une danseuse, une personne qu’on peut aimer regarder, avec qui on peut parfois faire quelques folies mais qu’il vaut mieux ne pas trop prendre au sérieux parce qu’on sait bien, au fond, qu’elle n’a pas tant que cela à donner et que de toute façon on n’est rien pour elle.

Photo CC-E

 

Écrire un commentaire