Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 septembre 2021

Pourquoi j'ai modifié la fin de mon GRAND VARIABLE dans la nouvelle édition

le grand variable, christian cottet-emard, éditions orage lagune express, aventures contemporaines, récit, littérature, fiction, prose, édition, publication, blog littéraire de christian cottet-emard,nouvelle édition,modification

Samia, l'un des personnages du Grand variable (dessin de Frédéric Guénot)

 

Pour cette nouvelle édition du Grand variable, j'ai légèrement modifié la fin, le centième épisode dont le sens risquait aujourd'hui de porter à confusion.

Pour m'en expliquer, je dois préciser que beaucoup n'ont vu dans ce livre qu'un récit onirique, une sorte de fantaisie, alors que l'ouvrage ne néglige pas, en filigrane, quelques thèmes de société concrets. Par exemple, les personnages vivent en retrait d'un monde dont l'évolution ne leur convient pas.

Ils s'insurgent à leur manière contre les dérives les plus absurdes du travail, l'embrigadement collectif, l'enlaidissement de l'environnement, le mensonge politique, les idéologies faussement  progressistes et la langue de bois de la communication.

Je ne vais pas jusqu'à qualifier le Grand variable d'œuvre engagée car j'ai une trop piètre opinion de ce genre de littérature qui produit rarement de bons textes. Cependant, contrairement aux apparences, ce livre n'est pas hors-sol et la fin, ce centième chapitre que j'ai modifié, en témoigne.

Il ne s'agit d'ailleurs pas d'une modification mais d'une précision, d’une actualisation. Dans les premières éditions, l'épilogue du Grand variable évoquait les dangers des conséquences de l'injustice sociale sans appeler pour autant au désordre.

C'est toujours le cas dans cette nouvelle édition mais avec une dimension supplémentaire, l'urgence de porter l'étendard d'un renouveau occidental indissociable de la défense de notre monde ancien mais toujours renaissant. De ce combat de civilisation qui passe aujourd'hui au premier plan en Occident, dépendent tous les autres.

 

 

Version de la nouvelle édition (2021) :

 

le grand variable,christian cottet-emard,éditions orage lagune express,aventures contemporaines,récit,littérature,fiction,prose,édition,publication,blog littéraire de christian cottet-emard,nouvelle édition,modification

Survint une nouvelle saison. Elle ne ressemblait à aucune autre. Des foules anonymes rejoignirent les solitudes que j’arpentais, des cohortes de splendides impatients réconciliés avec leur monde ancien mais toujours renaissant. Les grandes fleurs qui me nourrissaient exhalèrent une odeur d'orage. Pour qui en verrait l’accomplissement, c’était une belle saison qui commençait dans la fureur et dans la joie. Pour qui en verrait le lendemain, c’était un jour flamboyant.

 

Version de l'ancienne édition (2002) :

 

le grand variable,christian cottet-emard,éditions orage lagune express,aventures contemporaines,récit,littérature,fiction,prose,édition,publication,blog littéraire de christian cottet-emard,nouvelle édition,modification

Survint une nouvelle saison. Elle ne ressemblait à aucune autre. Des foules anonymes rejoignirent les solitudes que j’arpentais, des cohortes de splendides impatients peu enclins au pardon. Les grandes fleurs qui me nourrissaient exhalèrent une odeur de sang. Pour qui en verrait l’accomplissement, c’était une belle saison qui commençait dans la fureur et dans la joie. Pour qui en verrait le lendemain, c’était un jour flamboyant.

 

Informations :

  • Broché ‏ : ‎ 168 pages
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 979-8452583851
  • Poids de l'article ‏ : ‎ 245 g
  • Dimensions ‏ : ‎ 12.7 x 1.07 x 20.32 cm
  • Prix : 12,66 €

Informations :

Éditions Orage-Lagune-Express

Commandes :

Amazon

 

 

 

 

Écrire un commentaire