Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 septembre 2021

Carnet / Naufrage

carnet,note,journal,chronique,billet,humeur,politique,gauche,bobos,manifestation,cortège,blog littéraire de christian cottet-emard,situation sanitaire,pandémie,christian cottet-emard,nouvelles du front,france,maladie,décadence,trahison,pouah !

Il m’a fallu atteindre mon âge pour voir ça : la gauche mécontente parce qu’il y a des manifestations populaires ! Cerise sur le gâteau, j’ai lu hier sur le blog d’une auteure négligeable sur le plan littéraire mais intéressante d’un point de vue sociologique que cette dame se plaignait d’entendre « brailler les manifestants anti-pass sanitaire sous ses fenêtres » . « Brailler » , tel est bien le verbe qu’elle emploie.

Pour ma part, cela fait cinquante ans que j’entends brailler les porteurs de pancartes de cette gauche et de ses variants les plus farfelus sous l’action desquels elle finit en eau de bobo et qui fait la ronde au seuil des mairies et des préfectures pour pratiquer l’indignation sélective.

Hier, c’étaient les bourgeois qui s'offusquaient d’entendre brailler les manifestants, aujourd’hui, ce sont les vieux gauchos ! Ils sont si occupés à leur peur de mourir qu’ils ne voient même plus qu’on a créé à leur nez et à leur barbe des citoyens de seconde zone. Ce qui était le cauchemar de leur jeunesse est l’idéal de leur vieillesse. Pouah !

 

 

Commentaires

C'est un peu regrettable de ne pas avoir un lien qui permettrait de lire les propos de cette personne, car dans un esprit de débat contradictoire, il serait plus aisé d'appréhender votre diatribe à son encontre, même si très vite on comprend que ce point de départ est le fil conducteur vers un ressentiment plus profond et plus globale, me semble-t-il, bien ciblé, très vindicatif et peut-être justifié......??

Écrit par : un lecteur intéressé | 09 septembre 2021

Répondre à ce commentaire

Je voulais éviter de lui faire de la publicité mais voici :

https://journal.alinareyes.net/2021/09/04/dune-convergence-des-luttes-qui-se-voile-la-face/

Écrit par : christian cottet-emard | 09 septembre 2021

Répondre à ce commentaire

Merci pour cette information, qui n'est en rien promotionnelle.
Fichtre......La dame est prolixe !!

Cette "auteure négligeable sur le plan littéraire", comme vous l'écrivez ci-dessus, présente une bibliographie assez quantitative, avec comme éditeurs les maisons Gallimard, Seuil, Presses de la Renaissance....ect.

Gageons que ces maisons d'édition, ont trouvé un public ou des publics pour cette auteure.
La quantité ne fait peut-être pas la qualité, et le profane que je suis en matière de littérature, face à des personnes plus avisées que moi, qui ont lu forcément au minimum un de ses livres, m'incitent à penser qu'en matière d'écriture on ne peut plaire à tout le monde.

J'ai pris connaissance du texte dont vous faites référence précédemment, je trouve toujours très intéressant les arguments opposés devant une situation qui touche l'ensemble d'une population.
Chacun utilisant le pouvoir des mots, plus ou moins acerbes, afin d'affirmer son opinion, ses points de vue !!

Ahhhh......La rhétorique !!
Une manipulation pour Platon
Un art dans la façon de bien parler pour Quintilien
Discours et arguments pour Aristote.......

Écrit par : un lecteur intéressé | 09 septembre 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire