Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 septembre 2015

Mon carnet photo : Porto visions fugitives

 

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Coucou !

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Tourment

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

De bonne humeur pour toujours ?

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Puisqu'elle le dit...

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Dans mes bras, chéri !

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Ange

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Ou démon ?

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Faut voir...

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Mais le diable est dans les détails

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Même en prenant de la hauteur

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

L'affiche s'écaille

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Mais le rêve demeure

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Dans les carreaux

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Un peu partout 

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Avec un type vraiment ordinaire

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Revenons aux classiques

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Sans oublier le présent

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Et la douceur d'un soir

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

Ces instants fugaces, c'était quelque part sous ce pont vertigineux

carnet photo,porto,voyage,image,porto visions fugitives,christian cottet-emard,promenade,flânerie photo,blog littéraire de christian cottet-emard,visions féminines,publicités détournées,pub,regard,détails,souvenir,azulejos

À la prochaine !

 

 

 

 

 

 

 

22 septembre 2015

La vie au bord

Tu es l’homme des bords des seuils des lisières des berges des rives c’est là que tu vis

Lorsque tu ouvres ta fenêtre le matin sur le paysage tu as vécu l’essentiel de ta journée

Ta place en ce monde est là au bord jamais vraiment à l’intérieur

estime-toi heureux,récits des lisières,bord,rive,berge,rivage,fenêtre,quai,porto,portugal,christian cottet-emard,blog littéraire de christian cottet-emard ©,estime-toi heureux©,poème,récit poème,journal,poème narratif,poème autobiographique

Porto, juin 2015

 

Tu es arrivé sur Terre comme à l’opéra

 

Tu t’es installé pour assister à la représentation et pour écouter la musique le livret n’a pas beaucoup d’importance tu peux te dispenser de le comprendre il est souvent aussi mauvais que la musique est belle

 

Cette posture n’est ni triste ni affligeante c’est juste la place qui t’es destinée

 

Tu comprends que cela soit parfois pénible et décourageant pour les autres que cela les dissuade de te connaître plus pour la plupart d’entre eux le bord est inhabitable

 

Même pour toi ce n’est pas toujours confortable mais c’est là que tu parviens à te tenir à peu près en équilibre à peu près à l’abri de l’enchantement

 

© Ed. Orage-Lagune-Express

25 juin 2015

Carnet de Porto / Un peu plus qu’un rêve

En me promenant dans les grandes villes européennes depuis les années 80, je me suis toujours amusé à imaginer la vie quotidienne que je pourrais mener si je m’installais en ces contrées étrangères.

voyage,tourisme,promenade,carnet,note,journal,autobiographie,écriture de soi,prairie journal,porto,lisbonne,portugal,europe,blog littéraire de christian cottet-emard,fuite,évitement,christian cottet-emard,rêve,départ,repli,pied-à-terre,refuge,pont luis 1,carnet de porto

Vertige sur le Pont Luis 1 (Porto juin 2015)

Dès mon retour de Venise, Bruxelles, Florence, Sienne, Pise, Alghero, Lisbonne, Porto, j’oubliais ces rêveries et l’idée même de quitter la France.

Je me dis aujourd’hui que si par malheur la France devenait invivable (nous n’en sommes heureusement pas encore là mais certains voyants sont indéniablement au rouge) un repli au Portugal pourrait être envisageable avec dans un premier temps l’achat d’un petit pied-à-terre à Lisbonne ou à Porto. J’aurais évidemment une légère préférence pour Lisbonne mais la vie à Porto pourrait aussi me convenir.

Cette idée de repli correspond aussi à ma récurrente tendance à la fuite et à l’évitement. Les USA seraient hors de mes moyens financiers mais pas le Portugal. Je suis stupéfait que cette idée vienne seulement m’effleurer tant je suis depuis toujours sédentaire et pourtant... Il m’arrive même de penser que cette initiative pourrait aussi profiter à mes proches en cas de problème grave en France. Jamais je n’aurais cru que je puisse un jour tenir un tel raisonnement.

voyage,tourisme,promenade,carnet,note,journal,autobiographie,écriture de soi,prairie journal,porto,lisbonne,portugal,europe,blog littéraire de christian cottet-emard,fuite,évitement,christian cottet-emard,rêve,départ,repli,pied-à-terre,refuge,pont luis 1,carnet de porto

Métro sur le pont Luis 1 (Porto juin 2015)

Je trouve au Portugal une atmosphère qui correspond à l’idée que je me fais de la vie quotidienne et de la culture occidentales. Il s’agit d’une sensation difficile à définir, d’une impression d’accord tranquille, d’une respiration. Ce pays me semble correspondre à mon tempérament. Je ne l’idéalise pas mais un mystérieux sentiment, à la fois léger et profond, joyeux et mélancolique, s’installe en moi depuis le premier contact et se fait chaque fois plus insistant, y compris lors de ce troisième séjour.

Ce n’est pour l’instant qu’une intuition, un feeling, mais c’est indéniablement présent, comme si je croyais émerger d’un rêve dont je m’apercevrais au réveil qu’il ne s’agit pas d’un rêve — et Dieu sait si j’ai appris depuis longtemps à me méfier de mes rêves même s’il m’arrive encore d’être saisi par leur flot et d’en ressortir essoré.