Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 mars 2018

Carnet-photo / Quelques pas derrière chez moi

photo,promenade,carnet-photo,images,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,campagne,derrière chez moi,paysage,hiver,giboulée,mars,ciel,christian cottet-emard,roche,feuilles,gui,crocus

En avant, mars !

photo,promenade,carnet-photo,images,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,campagne,derrière chez moi,paysage,hiver,giboulée,mars,ciel,christian cottet-emard,roche,feuilles,gui,crocus

Restant de giboulée

photo,promenade,carnet-photo,images,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,campagne,derrière chez moi,paysage,hiver,giboulée,mars,ciel,christian cottet-emard,roche,feuilles,gui,crocus,jura

Patience

photo,promenade,carnet-photo,images,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,campagne,derrière chez moi,paysage,hiver,giboulée,mars,ciel,christian cottet-emard,roche,feuilles,gui,crocus,jura

Vers les crocus

photo,promenade,carnet-photo,images,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,campagne,derrière chez moi,paysage,hiver,giboulée,mars,ciel,christian cottet-emard,roche,feuilles,gui,crocus,jura

Malgré tout

photo,promenade,carnet-photo,images,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,campagne,derrière chez moi,paysage,hiver,giboulée,mars,ciel,christian cottet-emard,roche,feuilles,gui,crocus,jura

Une éclaircie

photo,promenade,carnet-photo,images,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,campagne,derrière chez moi,paysage,hiver,giboulée,mars,ciel,christian cottet-emard,roche,feuilles,gui,crocus,jura

Bonne nuit ! 

Images : Christian Cottet-Emard, mars 2018

 

08 mars 2018

Septième poème du bois de chauffage

En mauvaise lune

poèmes du bois de chauffage,éditions orage lagune express,christian cottet-emard,jura,nature,auteur local,poésie,littérature,campagne,forêt,blog littéraire de christian cottet-emard,lune,bois coupé en mauvaise lune,bénévole,course cycliste,vélo,aboyer,mal luné,voiture

J’ai pensé que mon bois avait été coupé en mauvaise lune

 

En y songeant dans la voiture j’étais mal luné

 

J’ai aboyé contre un bénévole fluorescent qui bloquait la circulation à cause d’une course cycliste vous n’aviez qu’à partir plus tôt m’a-t-il répondu en m’expliquant par où je devais passer pour faire un détour de vingt kilomètres

 

Je lui ai répondu que je n’avais pas besoin d’un dessin car j’étais d’ici On dirait pas a-t-il sifflé à quoi j’ai rétorqué je le prends comme un compliment

 

Cet incident m’a au moins montré pourquoi je ne serai jamais un auteur local authentique

 

Parce que ce genre de type ne gueule pas contre les courses cyclistes et ne se fait pas refiler du bois coupé en mauvaise lune

 

Photo : la lune à ma fenêtre, récemment.

© Éditions Orage-Lagune-Express, 2018 

 

 

27 février 2018

Sixième poème du bois de chauffage

 poèmes du bois de chauffage, christian cottet-emard, éditions orage-lagune-express, droits réservés, blog littéraire de christian cottet-emard, textes apparentés poésie, carnet poétique, terre, neige, froid, campagne, jura, haut-jura,tronçonneuse,argent,jeans,chemise à carreaux,romanciers américains,littérature

Dans les grandes lignes de la vie j’ai mieux réussi à ne pas faire ce que je ne voulais pas qu’à faire ce que je voulais

 

Oh bien sûr il me faut ranger le bois et parfois le scier mais cela n’entre pas dans les grandes lignes on ne peut pas échapper à tout

 

Un après-midi de tronçonneuse peut-il être recyclé dans un poème ? Je connais des romanciers américains qui en font trois cents pages et beaucoup d’argent

 

Je devrais m’en inspirer et partir signer de tels livres en jeans et chemise à carreaux dans les salons où l’on trouverait ça tellement authentique un auteur local qui débite du bois de chauffage

 

© Éditions Orage-Lagune-Express, 2018