Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 février 2016

Les Quatre saisons par Radulovic : pourquoi tant de haine contre Vivaldi ?

musique,concert,folle journée de nantes,violon,violoniste,arte,nemanja radulovic,vivaldi,quatre saisonsMassacrer les Quatre saisons devient un sport à la mode pour beaucoup de musiciens. Tout mélomane qui se tient un peu au courant le constate régulièrement et cela fut encore le cas dimanche à la Folle journée de Nantes avec Nemanja Radulovic encore plus acharné que tous les autres dans ce qu’il faut nommer au sens propre une exécution.

Son interprétation prétentieuse et ridicule des Quatre saisons relevait de la mièvrerie grinçante confinant à la parodie et de la virtuosité sans âme signant la vulgarité. Il est de ces faiseurs qui se servent des œuvres au lieu de les servir.

Au début de ces saisons au cycle chamboulé, histoire d’imprimer sa petite marque, Radulovic et ses complices de l’ensemble Double sens pouvaient laisser croire qu’ils étaient las de devoir se coltiner une fois de plus cette musique un peu trop plébiscitée, ce qui fournissait à la rigueur une excuse à l’ennui qui s’abattit dès les premières mesures. Impression trompeuse !

Clins d'œil, sourires agaçants et autres très appuyées mimiques de connivence annonçaient qu’il se tramait quelque chose avant le prochain changement de tempo. Un mauvais coup ? Une farce ? Les deux mon général !

Radulovic n’allait pas laisser le mélomane partir ou changer de chaîne en se consolant d’un fataliste « il n’y a plus de saisons ! » car ce cabotin a plus d’une corde à son arc (son violon vibrant parfois des mêmes sons sans doute caractéristiques de sa signature, de son style... Voyons... De sa griffe, voilà le mot approprié).

Passons sur les grimaces, projections de chevelure (la mèche de Karajan à côté, c’était de la roupie de sansonnet) et autres cabrioles grotesques, un violoniste a bien le droit de faire sa gymnastique du moment qu’il joue le programme.

Mais le programme, rappelons-le, c’était les Quatre saisons de Vivaldi et pas la musique du film Psychose !

C C-E

16 avril 2013

Le festival Chromatica 2013 en images

 festival chromatica,atelier jacki maréchal,léo maréchal encadreur,oyonnax,ain,rhône-alpes,jaroslaw adamus,violoniste,conférence,logos et sentiment,sophie misslin flûte,elisabeth kwiatowski flûte à bec,olivier leguay clavecin,musique,baroque,musique contemporaine,cecile roumy,flûte a bec,adamus,bach,cage,couperin,hersant,hotteterre,karg-elert,leenhouts,ligeti,de machaut,morley,reboulot,rosse,telemann,blog littéraire de christian cottet-emard

De gauche à droite : le claveciniste Olivier Leguay (épinette), le compositeur et violoniste Jaroslaw Adamus, la flûtiste Sophie Misslin (traverso) et la flûtiste Élisabeth Kwiatowski (flûtes à bec)

Le festival Chromatica 2013 vient de se terminer sur sa quatrième édition. La formule retenue (trois jours, trois concerts, dans ce lieu très chaleureux qu’est l’atelier de l’artiste plasticien Jacki Maréchal et de l’artisan encadreur Léo Maréchal à Oyonnax) n’est évidemment pas étrangère à l’agrément de ces riches heures en compagnie de musiciens confirmés et passionnés : le compositeur et violoniste Jaroslaw Adamus, la flûtiste Élisabeth Kwiatowski (flûtes à bec), le claveciniste Olivier Leguay, la flûtiste Sophie Misslin (traverso) et la flûtiste Cécile Roumy (flûtes à bec) . À cette atmosphère conviviale qui s’apparente aux salons de musique d’antan, il faut aussi ajouter l’intérêt de la découverte d’œuvres parfois peu jouées en concert, ce qui constitue l’une des marques de fabrique de Chromatica. Cette année, le pari a été poussé encore plus loin avec une séance consacrée à différents aspects de la musique du vingtième siècle. C’est d’ailleurs sur une conférence proposée par Jaroslaw Adamus que s’est ouvert le festival. Le compositeur a présenté et commenté les œuvres enregistrées sur son dernier disque dont le public a pu écouter des extraits.

festival chromatica,atelier jacki maréchal,léo maréchal encadreur,oyonnax,ain,rhône-alpes,jaroslaw adamus,violoniste,conférence,logos et sentiment,sophie misslin flûte,elisabeth kwiatowski flûte à bec,olivier leguay clavecin,musique,baroque,musique contemporaine,cecile roumy,flûte a bec,adamus,bach,cage,couperin,hersant,hotteterre,karg-elert,leenhouts,ligeti,de machaut,morley,reboulot,rosse,telemann,blog littéraire de christian cottet-emard

Sophie Misslin interprète Cinq Miniatures de Philippe Hersant

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emard

Élisabeth Kwiatoswski interprète Big Baboon de Paul Leenhouts

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emard

Cécile Roumy

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emard

Cécile Roumy (à gauche) et Élisabeth Kwiatowski (à droite) interprètent Une chouette soirée de hiboux d'André Stocchetti. Chapeau !

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emard

Olivier Leguay à son épinette

festival chromatica,atelier jacki maréchal,léo maréchal encadreur,oyonnax,ain,rhône-alpes,jaroslaw adamus,violoniste,conférence,logos et sentiment,sophie misslin flûte,elisabeth kwiatowski flûte à bec,olivier leguay clavecin,musique,baroque,musique contemporaine,cecile roumy,flûte a bec,adamus,bach,cage,couperin,hersant,hotteterre,karg-elert,leenhouts,ligeti,de machaut,morley,reboulot,rosse,telemann,blog littéraire de christian cottet-emard

Olivier Leguay (à gauche) et Jaroslaw Adamus

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emard

Cécile Roumy

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emard

Sophie Misslin

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emard

Bouquet final


14 avril 2013

Chromatica 2013 : le programme de ce dimanche

festival chromatica, atelier jacki maréchal, léo maréchal encadreur, oyonnax, ain, rhône-alpes, jaroslaw adamus, violoniste, conférence, logos et sentiment, sophie misslin flûte, elisabeth kwiatowski flûte à bec, olivier leguay clavecin, musique, baroque, musique contemporaine, cecile roumy, flûte a bec, adamus, bach, cage, couperin, hersant, hotteterre, karg-elert, leenhouts, ligeti, de machaut, morley, reboulot, rosse, telemann, blog littéraire de christian cottet-emardDimanche 14 avril 16h dans l'atelier de Jacki Maréchal, artiste plasticien et de Léo Maréchal artisan encadreur, 3 rue Brunet à Oyonnax :

Concert "à toutes flûtes"

Première partie:
Elisabeth KWIATOWSKI, Cécile ROUMY, flûte a bec.

Deuxième partie:
Sophie MISSLIN, traverso, Olivier LEGUAY, clavecin.

Dans des œuvres de Guillaume de Machaut, Paul Leenhouts, Pierre Danican Philidor, Georg Philipp Telemann, André Stocchetti, Jacques Hotteterre, François Couperin, Johann Sebastian Bach.

Il reste des places sans réservation pour le concert d'aujourd'hui. Un verre sera servi à l'entracte. Une occasion de passer un beau moment musical dans une ambiance conviviale.