Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mai 2014

À propos du burn-out comme maladie professionnelle

Communiqué

Le débat se poursuit autour de la question « FAUT-IL RECONNAÎTRE LE BURN-OUT COMME MALADIE PROFESSIONNELLE ? ».

En effet, c’est sur ce thème que ce tiendra une rencontre le 2 juin prochain à l’Assemblée nationale à laquelle participera activement Technologia.

A ce jour, l’appel a été signé par presque 6100 personnes et c’est grâce à vous si ces moments de dialogue sont désormais possibles.

Vous trouverez ci-dessous les informations pour vous inscrire à cette rencontre si vous le désirez.

 

FAUT-IL RECONNAÎTRE LE BURN-OUT COMME MALADIE PROFESSIONNELLE ?

Intervenants : Jean-Claude Delgènes – Michel Debout – Marie-France Hirigoyen – Marcel lourel – Martine Keyrier

 

A l’invitation du Cercle Ramadier Île-de-France, Technologia participe 
à une rencontre autour de son étude: Le syndrome d’épuisement, une maladie professionnelle

Vous êtes cordialement invité 

lundi 2 juin 2014 à 19h à l’Assemblée Nationale

Salle Colbert, 126 rue de l’Université 75007 Paris

(Inscription obligatoire avant le 28 mai 2014 et prévoir papier d’identité pour entrer à l’Assemblée) 

19h00 - Accueil des participants

19h30 - Présentation des Intervenants par Anne-Juliette TILLAY, Secrétaire

Générale du Cercle Ramadier

19h30 - Début des travaux

Introduction à la problématique: Jean LE GARREC, Président du Cercle Ramadier.

 

LES INTERVENANTS :

Jean-Claude DELGENES : Enseignant à Dauphine. Fondateur et directeur de Technologia. Il analyse l’état des lieux en France et en Europe des pathologies de l’épuisement professionnel et fera un point sur les débats en cours sur la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle.

 Michel DEBOUT : Psychiatre, médecin légiste et professeur de médecine légale, Michel Debout est l’un des meilleurs spécialistes du suicide en France. En raison de ses compétences en matière de prévention des suicides et de mal être au travail, le professeur Michel Debout vient d’être nommé membre associé au Conseil économique, social et environnemental.

Marie-France HIRIGOYEN : Spécialisée en gestion du stress en entreprise, elle fait introduire un amendement de loi contre le harcèlement moral dans le Code du travail. Une notion qu'elle analyse dans son second ouvrage sur la violence psychologique au travail, Malaise au travail. Harcèlement moral : démêler le vrai du faux qui est paru en mars 2001. Son dernier ouvrage Que sais-je : Le harcèlement moral au travail paru en 2014 fait le point sur le fléau de nos sociétés industrielles

Marcel LOUREL : Professeur à l’université de Lille, psychologie du travail sanitaire et sociale. Assure entre autres fonctions, la direction d’une thèse : « Risques psychosociaux au travail : accompagner les entreprises et les salariés, quelle implication des différents acteurs de l’entreprise sur les questions de la souffrance au travail ».

Martine KEYRIER Médecin du travail et Secrétaire générale du syndicat CFE-CGC santé au travail.

Modérateur : Anne LE MOAL, Secrétaire générale du Cercle Ramadier Ile-de-France

Débat avec la salle

21h45 - Conclusion des travaux

24 avril 2014

L'obsolescence programmée des employés

À lire ici, pour qui aurait encore des doutes.

31 janvier 2014

Alarmant : attention burn-out

À lire sur le Monde : Plus de trois millions de français au bord du burn-out.

Article repris sur le site Souffrance et travail.

Un appel sur appel-burnout.fr pour la reconnaissance par la Sécurité sociale du burn-out par la création de trois nouveaux tableaux de maladies professionnelles : dépression d'épuisement, état de stress répété et anxiété généralisée.