Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 juillet 2012

Le rêve d’été

rêve,été,pierre,chat,parasol,papillon,cirrus,nuage,ciel,poésie,poème,récit des lisières,christian cottet-emard

a pris appui sur une pierre

s’est hissé a fait le chat

s’est déplié a fait le parasol

a battu des ailes a fait le papillon

s’est ébouriffé a fait les cirrus

s’est étendu a fait le ciel


© Éditions Orage-Lagune-Express 2011. Droits réservés.

25 décembre 2011

Joseph est bien marié

Noël, poésie, campagne, neige, nature, promenade, rêve,blog littéraire de christian cottet-emard,nativité,douce nuit,joseph est bien marié

Le fœhn a soufflé le dernier pétale de cerisier comme une bougie d’anniversaire

La bise a volé l’ultime feuille d’érable

Tu vois une étoile en cette feuille un signe et peut-être un message

Car ton étonnement grandit avec les années

C’est un soir obscur empli de silencieuse joie

Et plus ton pas bat le trottoir luisant de lune plus te revient cette histoire de toujours à laquelle tu voudrais croire même une seule nuit

Soulagé d’un ténébreux sommeil tu t’es levé par un matinet

Le monde était si vieux si jeune a-t-il recommencé dans une lente et douce flamme au fond d’une chapelle

Et à minuit fut un réveil glorieux de roses de Noël


© Éditions Orage-Lagune-Express, 2007.

Photo : le pré, les frênes et le verger, derrière chez moi, un matin de givre.

..................................................................

Joyeux Noël à tous !

21 août 2011

Je ne suis pourtant pas seul à lever les yeux sur l'unique importance,

l'alerte joyeuse,poésie,éditions orage-lagune-express,droits réservés,1997,recueil,christian cottet-emard,rêve,poésie,nuage,ciel,air

le goût de l'air et ses couleurs, les formes qu'il chérit. Et l'on nous taxe de rêveurs, moi l'incurable des nuages, nous, inconsolables de la terre !

Qui reconnaître ? Vous que les dortoirs, les guichets, les pointeuses et les stades n'ont pas encore avalés...

Oui, vous, les rescapés du mauvais rêve ! On vous parle !

(Extrait de mon recueil L’Alerte joyeuse, éditions Orage-Lagune-Express, 1997.)