Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 juillet 2020

Au parc

estime-toi heureux,aux grands jours,quatre songeries du ciel ouvert,épilogue,©club,©orage lagune express,©blog littéraire de christian cottet-emard,été,parc,bancs publics,kiosque à musique,fontaine,arbres,feuillages,christian cottet-emard,dépôt n°,archive n°,office notarial m,empreinte électronique n°,n°ISSN 2266-3959,parc rené nicod,oyonnax,ain,rhône-alpes auvergne,haut bugey,france,europe

Il fait trop chaud, se plaint quelqu’un que je ne vois pas, non loin du kiosque à musique vide où les feuillages envoient des ombres dansantes.

 

Le ciel est si vaste que les bancs publics semblent y flotter comme dans la mer.

 

Eau non potable est-il écrit sur la fontaine qu’il suffit d’écouter pour se rafraîchir.

 

L’été est la saison où l’on habite l'immense et claire demeure de l’instant.

estime-toi heureux,aux grands jours,quatre songeries du ciel ouvert,épilogue,©club,©orage lagune express,©blog littéraire de christian cottet-emard,été,parc,bancs publics,kiosque à musique,fontaine,arbres,feuillages,christian cottet-emard,dépôt n°,archive n°,office notarial m,empreinte électronique n°,n°ISSN 2266-3959,parc rené nicod,oyonnax,ain,rhône-alpes auvergne,haut bugey,france,europe

Extrait de Quatre songeries du ciel ouvert, ensemble intégré à mon recueil Aux grands jours © Club, Orage-Lagune-Express et Blog littéraire de Christian Cottet-Emard, ISSN 2266-3959.

Photos C. C-E

 

28 juin 2020

Le tilleul

estime-toi heureux,christian cottet-emard,éditions orage lagune express,blog littéraire de christian cottet-emard,été,nuit d'été,averse,nuage,lune,tilleul,arbre,fenêtre,sommeil,parfum,empreinte électronique n°,office notarial m,dépôt n°,archives dépôt n°

La lune boit, dit-on, quand il va pleuvoir mais ce n’est qu’une averse et entre deux nuages, on la voit se faufiler dans l’arbre de l’été.

C’est le tilleul qui dans la brève nuit se recoiffe avant d’entrer tout frais par la fenêtre ouverte pour veiller au bon sommeil qu’il se plaît à parfumer d'un geste calme.

 

Extrait de mon recueil Estime-toi heureux © éditions Orage-Lagune-Express 2020. Photo Christian Cottet-Emard.

 

26 juin 2020

La grande traversée

© éditions orage lagune express,estime-toi heureux,christian cottet-emard,poème,poésie,blog littéraire de christian cottet-emard,poèmes de preben mhorn,bateaux en papier,parcs municipaux,bassin,fontaine,poisson,parc rené nicod,oyonnax,ain,haut-bugey,rhône-alpe auvergne,france,europe,traversée,aventure,voyage,caravelle,rêve,empreinte électronique n°,office notarial m,archive n°,dépôt,antériorité

Les poèmes sont des bateaux en papier

 

Des enfants mais aussi des adultes sérieux les envoient naviguer dans les bassins des parcs municipaux

 

Comme les caravelles ils connaissent la vaste aventure de toute traversée

 

L’employé qui nettoie les bassins est mécontent de cette habitude salissante

 

mais il accroche de sa perche bien d’autres débris que ces éphémères papiers pliés

 

et cette idée que des adultes sérieux puissent armer ces frêles esquifs finit par lui sourire 

 

sans qu’il prenne le temps de s’expliquer pourquoi

 

Extrait de mon recueil Estime-toi heureux © éditions Orage-Lagune-Express 2020. Photo Christian Cottet-Emard.