Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 octobre 2012

Hep jeune homme !

récits des lisières,poésie,note,fragment,littérature,christian cottet-emard,blog littéraire de christian cottet-emard,peinture,jacki maréchal,art,galerie ex libris,oyonnax,ain,rhône-alpes,france,jeune homme,voix,octobre,automne,feuilles d'automne,vie,joie,terre,nice peopleDix heures d’un de ces matins d’octobre traverser au hasard d’un pas de joie les tourbillons de feuilles

La vie n’est que dans ce soleil et dans ce vent qui emporte cette voix

Hep jeune homme dit cette voix tu ne m’entends pas et s’il pouvait l’entendre cette voix dirait pourquoi es-tu venu sur Terre jeune homme

Si c’était son bon plaisir il répondrait je ne suis là que pour cet instant venu au nez et à la barbe de la solennelle éternité

J’avais rendez-vous avec ces dix heures blondes du matin d’octobre et je ne suis là que pour ces chants et danses de feuilles d’automne

Et la voix se le tiendrait pour dit

© Éditions Orage-Lagune-Express 2011. Droits réservés. Image : « Il y a toujours assez de sens » de Jacki Maréchal

28 novembre 2011

Avec les pommes

vie,vie humaine,mode d'emploi,notice explicative,colis,questions,réponses,indifférence,baisers,salut,marchandise,pomme,hiver,blog littéraire christian cottet-emard,récits des lisières,éditions orage-lagune-express,droits réservés,copyrightTu n'as pas compris grand-chose à la vie

Encore moins à la vie humaine le mode d’emploi manquait dans le colis

Des questions sans réponses d’une importance cruciale dit-on t'inspirent un une eh bien disons

t'inspirent une profonde indifférence

Tu as échangé quelques baisers quelques saluts quelques marchandises pris donné repris ce qui ne t'appartenait pas

Et maintenant te voilà avec les pommes avant l’hiver

Te voilà bien avancé