Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 mars 2020

Petites vacheries sur les poètes et le printemps des poètes.

blog littéraire de christian cottet-emard,printemps des poètes,vacheries,court,tirer sur une ambulance,christian cottet-emard,loto,crocus,hiver,saison des vers,bonne descente,vin rouge,bouteille de vin,jim harrison,un sacré gueuleton,wh auden,quand j'écris je t'aime

(Je sais, cela revient à tirer sur une ambulance. Je ne dis pas que ce n’est pas injuste, je dis que ça soulage.)

 

Les deux inconvénients du mois de mars sont le baroud d’honneur de l’hiver et le printemps des poètes. Les crocus prennent des gelées, le printemps prend des poètes.

 

Sale temps pour les rêveurs au printemps des poètes.

 

Ne te réjouis pas trop vite si on te dit que tu es poète. Pour la plupart des gens, c’est un reproche, au mieux affectueux, vaguement indulgent.

 

Le poète qui rap et slame c’est un peu comme le vieux minet qui s’habille dans la même boutique que les petits jeunes.

 

Ne tourne jamais le dos à un poète, tu pourrais prendre son pied au derrière.

 

Le printemps des poètes, c’est la saison des vers.

 

Le poète qui joue au loto est un sage.

 

Le printemps des poètes, cette usine à gaz qui lâche des pets de souris.

 

Le poète qui se dit poète est aussi douteux que le saint qui se dit saint.

 

Invité à un repas après le printemps des poètes, j’ai vidé la bouteille de rouge dont personne ne s’occupait. L’organisatrice m’a fait les gros yeux et je me suis senti un peu moins poète que les autres. Pourtant, les poètes que je connais ont plutôt une bonne descente.

 

Courage poète, casse-toi de ce printemps !

 

Poète, rappelle-toi Jim Harrison : « Une calamité des années 1960 était la lecture de poésie accompagnée de jazz. À cette époque où je multipliais des lectures publiques, il y avait souvent un ménestrel débile qui grattait sa guitare en même temps que je récitais mes poèmes. » Extrait de Un sacré gueuleton, éditions J’ai lu.

 

Et W.H. Auden : « Dame nature ? Tiens, c’est une idée, ça. Ne pourrait-on écrire un poème (légèrement désobligeant, peut-être) au sujet de cette Dame-là ? » Extrait de Quand j’écris je t’aime, éditions Points.

 

01 mars 2020

Interlude / Promenade autour d'un lac près de chez moi

interlude,promenade,jura,lac,campagne,forêt,neige,hiver,blog littéraire de christian cottet-emard,photo,nature

Photo MC

 

23 février 2019

En raquettes

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Une petite montée

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Petit épicéa deviendra grand

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Bien tranquille

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Sous le crêt de Chalam

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Le versant des foyards

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Bien au frais

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Retour chez moi. Les chatons du grand noisetier derrière la maison me font signe

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Crépuscule derrière la maison depuis le fond de mon pré

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Coup d'œil sur les crêtes derrière la maison

promenade,hiver,montagne,raquettes,marche en raquettes,neige,épicéa,paysage,chatons de noisetier,campagne,saison,lune,super lune,lever de lune,crépuscule,ciel,pente,blog littéraire de christian cottet-emard,image,photo,christian cottet-emard,haut jura,bourgogne franche comté,jura,viry,france,europe,carnet photo

Post-scriptum : quand même, vivement le printemps !

(Photos christian Cottet-Emard, février 2019)