Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 octobre 2017

Douzième poème du bois de chauffage

bois de chauffage, forêt, campagne, jura, bois, ramures, frêne, brouette, poème, blog littéraire de christian cottet-emard, poèmes du bois de chauffage, estime-toi heureux, éditions orage lagune express, littérature, christian cottet-emard, septième poème du bois de chauffage, haut-jura, saison, automne, hiver, vent, textes sous copyright, droits réservés, notaire, poésie, grosse pierre, minéral, pierre, photographie, serrure, bricolage, rose, fleur, roses de septembre, stère, camion, benne, café, pommier, poirier, cerisier, prunier, état sauvage, lichen, tabac de sorcière, arbres fruitiers,temps,brouette,papillon,jeu de hasard,petit bois,pluie

Voilà une belle journée pour le petit bois car cette nuit le grand vent a secoué les frênes et tout ce qu’il pouvait

 

Il faudrait remplir des brouettes avant la pluie le temps pourrait manquer

 

Mais j’ai compris que le temps a toujours été le luxe de ma vie étrange et je reste assis au milieu de la ronde des feuilles d’automne qui ressemblent à des papillons

 

Je me comporte donc avec le temps comme quelqu’un qui a gagné au jeu de hasard

 

Je le dépense je le perds je le gaspille autant que j’en ai envie

 

Un jour j’en aurai peut-être assez de gaspiller le temps sous les frênes devant ma brouette vide mais ce jour n’est pas encore venu

 

© Éditions Orage-Lagune-Express 2017

 Photo : ma vieille brouette

Écrire un commentaire